Centre antipoison de Lyon – Données de toxicovigilance en lien avec la Covid-19

Voilà bientôt 1 an, lors du premier confinement en mars 2020, plus de 600 appels ont été traités par les Centres Antipoison français (CAP-TV) pour des problématiques en lien avec la Covid-19. Les risques identifiés concernaient essentiellement des intoxications chez les particuliers : mésusages médicamenteux, décontaminations excessives et inadaptées (peau, sols, surfaces ou aliments), accidents domestiques chez les enfants favorisés par le confinement, … Ces données font toujours l’objet d’une veille sanitaire accrue, en partenariat avec l’ANSES et l’ANSM, afin de sensibiliser les professionnels de santé et le grand public à ces risques.

#COVID-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.