Dans la presse

Attention aux confusions entre plantes comestibles et toxiques

Le Centre antipoison de Lyon a enregistré cette année trois intoxications graves chez des personnes ayant consommé des feuilles de colchiques qu’elles avaient confondues avec des feuilles d’ail des ours. A lire dans le Progrès (29 juillet 2019)

Coronavirus: la chloroquine, de l’espoir et des doutes

Samedi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé des essais cliniques pour pouvoir trancher. A lire sur le Figaro (22 mars 2020)